Broudoux Evelyne
24 mai

Nouveaux agencements auctoriaux et éditoriaux

BIOGRAPHIE

Evelyne Broudoux est une chercheuse de haut calibre dans le domaine des Sciences de l’information. Elle a publié bon nombre de travaux qui problématisent la question du réseautage en rapport à la documentation. Elle a notamment travaillé sur les nouvelles formes de collaboration (plates-formes collaboratives, publication distribuée, réseaux sociaux, publication amateur) et genres éditoriaux (blogs, micropublications, webdocumentaires). En 2012 elle fonde, avec Camille Paloque-Berges, le Séminaire mensuel Ecritures en réseaux, systèmes techniques et faire autorité. Sa thèse, « Outils, pratiques autoritatives du texte – constitution du champ de la littérature numérique », visait à mettre en perspective la « rupture » technique du numérique et l’émergence de la littérature rassemblant des œuvres conçues pour être lues, actées sur écran.

Résumé

Nouveaux agencements auctoriaux et éditoriaux
24 May 2016
Cette communication se propose de fournir un examen d'un corpus d'oeuvres littéraire numériques qui sera complété par des web-documentaires. Le focus sera porté sur les métalepses d'auteurs et de lecteurs-participants. En effet, les identités narratives d'auteurs et de lecteurs se sont multipliées et diversifiées dans différentes catégories d'expression qui ont la particularité de ré-agencer les captations du réel et la fictionnalisalition selon de nouveaux schémas. Les éléments suivant seront analysés : le temps de la réception spécifique à l'oeuvre, le degré d'intéractivité de celle-ci, les métalepses d'auteurs, les identités narratives de lecteurs-participants, les signes de la présence auctoriale dans le péritexte éditoriall, et les médiations éditoriales. Depuis quinze ans plusieurs phénomènes émergent et laissent envisager une rupture dont l'incarnation des auteurs et l'internalisation de la réception au sein des oeuvres en seraient le signe.
retour